Chenilles processionnaires du pin

Mercredi 20 septembre 2017 :

La nouvelle génération de chenilles commence à éclore, les traitements pourront débuter début octobre lorsque le premier stade de développement sera atteint sur la majorité des sites en Ille et Vilaine.

Lundi 13 mars 2017 :

Avec le retour à des températures clémentes,  de très nombreuses chenilles processionnaires du pin sont actuellement observées au sol sur l’ensemble du département d’Ille et Vilaine. Elles sont à la recherche d’une zone d’enfouissement pour préparer leur transformation en papillon.

 A ce stade de développement et considérant la mobilité des colonies, aucune action efficace ne peut être envisagée sur les arbres. Tout traitement est donc désormais inutile.

 Il est toutefois possible avec beaucoup de précautions de brûler les chenilles au sol avec un chalumeau ou un désherbeur thermique.  Attention : L’utilisation d’une combinaison, de gants et de lunettes de protection contre les poils urticants est impératif.

 procession

Vous pouvez télécharger la fiche d’inscription à la prochaine campagne de traitement en cliquant sur ce lien :

 Fiche d’inscription 2017 CH Pin

 

 jeunes chenilles

 

Lundi 11 juillet 2016 :

Actuellement, les chenilles sont encore dans le sol et vont se transformer en papillon à partir de la fin du mois de juillet.

Ces papillons de nuit vont s’accoupler et les nouvelles pontes vont s’étaler durant tout le mois d’août.

En septembre de nouvelles générations de chenilles vont éclore et constituer progressivement des cocons de plus en plus gros au fil de l’automne. Idéalement les traitements biologiques doivent avoir lieu du 20 septembre au 15 novembre au plus tard.

Lundi 18 janvier 2016 : 

Avec deux mois d’avance, de nombreuses chenilles sont observées en procession au sol depuis la fin décembre, à la recherche d’une zone d’enfouissement pour préparer leur transformation en papillon.

A ce stade, aucune action efficace ne peut être envisagée. tout traitement est désormais inutile

Il est toutefois possible avec beaucoup de précautions de brûler les chenilles au sol avec un chalumeau ou un désherbeur thermique. Attention : Utiliser une combinaison, des gants et des lunettes de protection pour se protéger des poils urticants.

Lundi 7 septembre 2015 :

Les chenilles processionnaires du pin commencent à éclore discrètement dans les pins après les pontes de juillet et août.

les traitements pourront débuter dés la fin septembre sur les premiers stades de développement des larves. Les premiers nids deviendront visibles à compter du mois d’octobre.

Vous pouvez vous inscrire dés à présent en renseignant et en nous renvoyant le formulaire d’inscription disponible sur cette page.

Les différentes chenilles urticantes occasionnent un risque réel pour tous les utilisateurs de votre jardin ou de vos espaces-verts.

La Fevildec propose un système de lutte collective préventive faisant appel à un principe biologique: La pulvérisation de bacille de Thuringe. Très efficace, ce traitement requiert une inscription préalable car la période de traitement est prédéfinie par le cycle des chenilles.

Vous pouvez vous inscrire directement dans votre mairie à la lutte collective ou bien utiliser les formulaires d’inscription disponibles ci-dessous.

 

Fiche technique – Chenille processionnaire du pin. Cliquez pour agrandir

Les chenilles d’automne : La Processionnaire du pin.

Inscrivez vous à la prochaine campagne de lutte collective à partir du 1er juin pour un traitement entre mi septembre et mi novembre.

↓Téléchargez votre dossier d’inscription en cliquant ici ↓

 Fiche d’inscription 2015 Chenille Pin

Seule la fiche d’inscription contenue dans le dossier est à nous retourner

Vous pouvez aussi vous inscrire directement dans votre mairie en retirant un dossier.

 

 

 

Fiche technique -processionnaire du chêne. Cliquez pour agrandir

 

Chenilles de printemps : La lutte n’est pas systématique mais une action est proposée lors des années de pullulation.

La Fevildec peut cependant agir préventivement sur des demandes ponctuelles et motivées concernant la chenille processionnaire du chêne ou le bombyx cul brun.

Certaines chenilles de printemps présentes sur les arbustes ne sont pas dangereuses, notamment sur les fusains.

La défoliation peut alors être spectaculaire mais l’arbuste produira une seconde pousse de feuille en juin. Le traitement n’est donc pas nécessaire dans ce cas

 

 

 

Agrément FGDON 35 200x200